Jean-Luc Mélenchon s’enflamme sur la réalité virtuelle et le jeu vidéo

Lorsqu’un politique, Jean-Luc Mélenchon, parle du jeu vidéo cela donne ceci. Nous avons retranscris la partie où il parle “réalité virtuelle” et “jeu vidéo”. Tout de même, c’est pas tous les jours qu’un responsable politique – français – fait une envolée lyrique sur le sujet.

“Quand vous mettez le casque sur votre tête et vous commencez le jeu, deux choses se produisent. Premièrement, vous vivez réellement le jeu. Quand on m’a fait essayer le jeu la première fois, j’ai du escalader une montagne. Vous tournez la tête où vous voulez et il y’a bien une montagne, y’a bien des rochers etc. et en plus comme les gas sont super fort, à mesure que vous respirez, de la buée sort, donc vous y êtes!

Cette réalité m’affecte physiquement, je vois qu’il fait froid, qu’il y a de la buée.. mais si ça vous parait trop compliqué je vais vous prendre un autre exemple dans ce jeu là. Je m’approche du bord, et, j’y suis vraiment les amis, j’y suis vraiment, donc si j’ai le vertige, j’aime bien vous dire que je passe un mauvais moment et c’est étudié pour. Mes réactions physiques sont totales, comme si j’étais réellement dans la situation, et d’ailleurs j’y étais. Vous voyez?

La réalité virtuelle est un des aspect du concret et le jeu vidéo nous permet d’y entrer vraiment, parce que c’est le jeu, parce que nous jouons et parce que nous autre, êtres humains, nous aimons jouer. Jouer, la fonction du jeu, c’est toujours d’anticiper, de reproduire une situation à l’avance, dont on s’amuse, parce que ce n’est pas une vraie situation, ce n’est pas vraiment réel, il n’y aura pas de conséquence irréparable à nos décisions, si le jeu s’arrête vous pouvez recommencer, dans la vie, si vous faites cette erreur, c’est finit.

Ca c’est le premier aspect. L’importance du jeu comme vecteur d’un grand saut technique, pourquoi un grand saut technique? Je viens de vous parler de mon histoire de vertige. Parce que vous voyez bien que ça a une vertu thérapeutique, quelqu’un m’as dit on va faire un jeu avec des araignées partout pour les gens qu’on  peur des araignées. Donc vous pouvez aller au contact de votre difficulté à vivre un évènement, en revenir, recommencer, jusqu’a ce que vous le dominiez. Donc c’est une machine à construire l’être humain, pas à le détruire, contrairement aux apparences, et donc c’est une redoutable machine à étudier.

Prenez par exemple assassin’s creed ou le joueur est exposé aux décors parisien de la renaissance fait par des spécialiste. C’est une extraordinaire ouverture sur le futur qui donne beaucoup d’espoir et d’enthousiasme. Vous savez bien que les jeux 3D commencent à entrer dans la pédagogie, simulateur de vol, d’hélicoptère, d’avion. Le simulateur c’est typiquement un apprentissage radicalement concret.

Extrait de la chronique :”#RDLS16 – VENISE, DROIT À L’IVG, JEU VIDÉO, BD, NÉGAWATT, PRIMAIRE PS, FILLON” que l’on peut retrouver sur youtube

×

Comments are closed.